Charlotte de CASTELNAU L’ESTOILE

Charlotte de Castelnau L’Estoile est professeure d’histoire moderne à l’Université de Paris et directrice du Laboratoire Identités Cultures Territoires (ICT). Ses travaux portent sur l’histoire de la mondialisation ibérique à l’époque moderne. Ils sont envisagés à partir d’une double perspective : d’une part, l’histoire d’une société coloniale spécifique, le Brésil à l’époque moderne, société marquée par le phénomène de l’esclavage et d’autre part, une histoire de la mondialisation du catholicisme à la période moderne. A partir de la question du mariage, elle a analysé la construction d’une société coloniale esclavagiste catholique et le dialogue entre Rome, centre de la catholicité et la périphérie brésilienne. L’ouvrage de cette recherche, Un Catholicisme colonial. Le mariage des Indiens et des esclaves au Brésil XVIe-XVIIIe siècle, a été publié en 2019 (PUF, 2019). Cette même année est également paru Páscoa et ses deux maris. Une esclave entre Angola, Brésil et Portugal au XVIIe siècle (PUF, 2019), qui est le récit du procès inquisitorial d’une esclave accusée de bigamie. Les minutes du procès permettent de reconstituer la vie d’une femme ordinaire qui fut à la fois esclave en Angola et au Brésil.

https://ict.u-paris.fr/charlotte-de-castelnau-lestoile