Baptiste BONNEFOY

Baptiste Bonnefoy est maître de conférences en histoire moderne à l’Université Paris Nanterre. Ses recherches portent sur la fabrique de la domination sociale en milieu urbain (Amériques anglophone, francophone et hispanophone, XVIe-XIXe siècles). J’ai d’abord travaillé sur les miliciens noirs et mulâtres des villes caribéennes, afin d’interroger le rôle et les significations de la couleur des hommes, le sens du colonial et de l’impérial comme catégories analytiques, ainsi que l’émergence, la perpétuation et les limites des élites de couleur aux Amériques.

Il travaille actuellement sur les rapports des libres de couleur au fait religieux dans la Caraïbe britannique entre le milieu du XVIIe et la fin du XVIIIe siècle, dans une perspective comparative avec les empires américains français, espagnol et portugais. L’étude de l’insertion des libres de couleur dans les communautés religieuses locales permet d’associer trois axes peu abordés dans l’histoire du fait colonial britannique : la place des appartenances religieuses dans les phénomènes d’intégration et de mobilité sociale, la question de la gouvernance locale et la question des élites coloniales secondes, à travers le cas des élites de couleur.

En parallèle de ces recherches, il suis membre du programme ANR ReLRace, au sein duquel il s’intéresse aux discours et contre-discours produits depuis le champ religieux sur la couleur et sur la « race » dans l’espace atlantique (XVIIIe-XXe siècles).

http://mondes-americains.ehess.fr/index.php?3167

Publications de Baptiste Bonnefoy sur ReLRace

Intervention aux Journées d’études ReLRace