Axe 2.2 CircRA->RE

[Circulations de la race vers la religion]

Afin de scruter précisément ces phénomènes de translation, un travail de lexicologie et de philologie sera effectué à travers un corpus numérisé de traductions de la Bible étalé du XVIe au XXe siècle, et pris dans plusieurs milieux (catholique, protestant, juif) et plusieurs langues (espagnol, portugais, anglais, allemand, français, italien, arabe) dont le cadre précis sera établi lors des ateliers préparatoires de l’équipe au cœur du projet. L’objectif sera de mesurer dans quelle mesure le terme de race en vient à se multiplier dans les différentes traductions et d’identifier non seulement les termes (hébreu, grec et latin) qu’il est censé traduire mais également ceux qu’il remplace au fil du temps et éventuellement ceux par lequel il est ensuite lui-même supplanté.

Ce travail sera complété par une étude des encyclopédies religieuses numérisées les plus importantes produites aux XIXe et XXe siècles dans différents pays. Une liste précise des notices et des termes (race, lignage, sang…) à rechercher et à analyser sera définie par l’équipe en charge de cet axe afin de guider la recherche qui sera répartie dans l’équipe et déléguée pour partie à l’extérieur.

Enfin cet axe sera également l’occasion d’analyser l’imprégnation du vocabulaire et des thématiques de la raciologie dans les textes révélés fondant de nouvelles religions au XIXe et XXIe siècle. Seront particulièrement l’objet d’étude, le livre de Mormon, les écrits rastafariens et ceux de la Nation of Islam. Outre les productions des nouvelles religions, les travaux autour de cette thématique s’appuieront sur une analyse des recommandations aux missionnaires et sur les actes des congrès missionnaires afin d’étudier la présence des considérations raciales dans la formation apportée aux missionnaires dans les religions plus anciennes.