Couleurs humaines

Bible hébraïque, Nouveau Testament et Coran sont-ils insensibles à la couleur ? Bien que ces textes ne comportent que peu de mots pour les couleurs et n’en utilisent jamais pour décrire les personnages, des représentations figurées des acteurs de ces textes ou des traditions qui leur sont associées existent. Au travers des siècles, leurs auteurs – lorsqu’ils colorisent les personnages – opèrent des choix, qui sont ici scrutés dans cette seconde exposition virtuelle “Couleurs humaines”.

Celle-ci s’appuie sur notre plate-forme documentaire OMEKA et propose des éclaircissements sur certains points clés du sujet au travers de capsules vidéos, des descriptions et analyses de sources ainsi que de nombreux documents supplémentaires pour approfondir ces questions.

Nous remercions la société Kaeness pour la mise en place de l’espace exposition sur la plate-forme Omeka ReLRace et la fondation Lilian Thuram – Éducation contre le racisme pour son soutien financier à notre volet d’expositions. Merci aux étudiant-e-s et aux collègues ayant joué le jeu des capsules vidéos et un immense bravo à Mathilde Plais et Titouan Bois, grands architectes de cette exposition.



Citer ce billet
Vincent Vilmain (2022, 8 novembre). Couleurs humaines. ReLRace - Religions, lignages et « race ». Consulté le 22 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tl8o

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search