Tables des peuples : Construire une ethno-géographie sur des bases scripturaires

Construire de la « race » sur des bases scripturaires n’est pas chose aisée ; Bible, Talmud et Coran sont globalement aveugles à la couleur – principal vecteur des constructions raciales – et très peu enclins à donner des descriptions physiques des personnages.

Ainsi, pour pouvoir associer à une population donnée telle ou telle prophétie, malédiction ou bénédiction portant sur la descendance d’un personnage et produire ainsi une grammaire politique la magnifiant ou l’infériorisant, il est le plus souvent nécessaire de s’appuyer sur les traditions religieuses fixant les aires géographiques des générations de Noé ayant repeuplé la terre après le déluge.

Ce sont ces mécanismes et les représentations cartographiques qu’ils ont généré que nous vous invitons à découvrir à travers notre première exposition virtuelle : « Tables des peuples : construire une ethno-géographie sur des bases scripturaires ». Celle-ci s’appuie sur notre plate-forme documentaire OMEKA et propose des éclaircissements sur certains points clés du sujet au travers de capsules vidéos, des descriptions et analyses de sources ainsi que de nombreux documents supplémentaires pour approfondir ces questions.

Nous remercions la société Kaeness pour la mise en place de l’espace exposition sur la plate-forme Omeka ReLRace et la fondation Lilian Thuram – Éducation contre le racisme pour son soutien financier à notre volet d’expositions. Merci aux collègues ayant joué le jeu des capsules vidéos et un immense bravo à Mathilde Plais et Titouan Bois, grands architectes de cette exposition.


Vous aimerez aussi...